Cerise, rebaptisée Stella

Paule, de l'asinerie Alta Rocc'ânes, a récupéré, fin mars 2012, une ânesse maigre et laissée sans soins. La pauvre avait un gros sarcoïde sur la paupière, qu'il fallait retirer de toute urgence, avant que les vers ne s'y installent. Très rapidement, la vétérinaire est intervenue et à du opérer, la méthode de l'élastique étant impossible en raison de la proximité d'une artère.

La gentille ânesse reprend des forces, sa paupière, tirée vers le bas par le poids du sarcoïde, revient doucement à la normale. Le sarcoïde risque de revenir, mais, en intervenant vite, il pourra être traité par des applications locales.

Cerise à son arrivée
Cerise à son arrivée

Le sarcoïde a été opéré
Le sarcoïde a été opéré

Mise à jour du 10 juillet 2012 :

Cerise a été adoptée par Agnès, une de nos adhérentes en région ajaccienne, passionnée des ânes. Elle l'a rebaptisée Stella car, pour elle, c'est une étoile qui renaît et qui va briller dans tous les coeurs de la famille.

Stella a donc maintenant deux copains ânes qui l'ont très bien accueillie. Méfiante envers les humains à son arrivée, elle cherchait les gratouilles auprès d'Agnès deux jours après…

Elle a trouvé une famille plus qu'aimante qui la regardera grandir, s'épanouir et vieillir avec bienveillance.

Agnès raconte :

Mes deux boubous sont ravis d'avoir Stella comme nouvelle compagne malgré une pointe de jalousie qu'ils laissent apparaître de temps en temps, l' adaptation doit se faire des deux côtés, alors le temps est un allié et quand il y a des câlins pour Stella, il y a bien sûr des câlins pour Lindu et Piacè. Il faut contenter tout ce petit monde sans compter.
Stella est adorable et ne me quitte pas d'une semelle dès que j'apparais. L' amour d'une mère lui manque encore, psychologiquement, elle n'est pas encore sevrée et dès qu'un câlin cesse, elle en réclame un autre en se collant à moi, laissant choir son encolure, oreilles à l' horizontale et lèvre inférieure relâchée... C'est le début du bonheur ! Elle s'adapte rapidement.
Le matin elle est la première en effervescence à l'idée d' avoir son grain et son foin. Son braiment n'est pas encore très épanoui, j'imagine que, comme pour le reste de ses antécédents, elle a du subir des maltraitances à la moindre de ses vocalises ! Elle est pustulée de sarcoïdes que je vais traiter et qui sont, là aussi, la preuve d'un gros choc émotionnel et d'un bouleversement psychologique important.
Ce qui m'apaise aujourd'hui est de savoir qu'elle ne connaîtra plus cette maudite vie de sévices. Le rapport qu'ont certaines personnes malveillantes aux animaux sur notre terre me dégoûte et me révolte. Il serait bien d' éradiquer ce grand fléau qu'est l 'inhumanité…

juillet 2012, avec Agnès
avec Agnès

juillet 2012, avec ses nouveaux copains
avec les copains

juin 2013
avec les copains

août 2015
cerise

août 2016
cerise

retour