Dina

Dina a été laissée à l'abandon, avec deux de ses congénères, suite au décès de son propriétaire.

Leur cas a été signalé par hasard, en novembre 2009, à l'association qui gère la reconnaissance du cheval corse : la personne pensait qu'il pouvait d'agir de chevaux correspondant à la race. Ce qui n'est pas du tout le cas puisque ces juments sont, apparemment, des trotteurs. Heureusement pour elles, Anne-Marie a constaté leur état et a tout organisé pour que nous puissions les proposer à l'adoption.

Dès que nous avons reçu les photos et les informations recuillies par Anne-Marie, nous avons mis l'annonce sur notre site et très largement diffusé le message par mail.

Laurent a été le premier à répondre à notre appel, décidant immédiatement d'adopter les deux plus jeunes juments, celle de 3 ans et celle de 12 ans. Le lendemain, il faisait le déplacement depuis Ocana jusqu'à Barchetta pour les ramener chez lui.

La pouliche était très faible. Malgré tous les soins prodigués immédiatement, elle n'arrivait plus à tenir debout. Laurent l'a choyée pendant quatre jours. Il l'a mise au chaud, dans un box, sous deux couvertures, lui a donné à boire avec un verre... Sentant la fin arriver, il a passé la dernière nuit à ses côtés, jusqu'à ce qu'elle s'endorme définitivement.

A raison de 12 litres d'aliment par jour, Dina embellit chaque jour. Il devrait commencer à la monter en février 2010, soit trois mois après son sauvetage.

Laurent n'a pas attendu la création de notre association pour venir en aide aux équidés. Il avait déjà récupéré deux chevaux en piteux état, qu'il a retapés avant de les replacer.

Dina, elle, restera chez lui. "Je n'ai jamais vu un cheval aussi gentil. Quand le maréchal est venu la parer, il n'a même pas eu besoin de l'attacher ou de la tenir, elle donnait les pieds et les laissait en l'air, attendant tranquillement qu'il fasse son travail".

Dina, au moment de son sauvetage
Dina

Dina, un mois et demi après son arrivée chez Laurent
Dina

Mise à jour du 8 avril 2010

Faute de place, Laurent a du placer Dina en famille d'accueil. Elle a reçu, il y a deux jours, la visite du dentiste Dume Colonna, qui est intervenu gracieusement, comme il s'était engagé à la faire dans le cas de sauvetages. Dina en avait énormément besoin ! Depuis, elle dévore et Fleur, chez qui elle se trouve, à l'impression qu'elle a déjà grossi.
Merci Dume !

Mise à jour du 3 juin 2011

Dina été proposée à l'adoption mais on s'est rendu compte qu'un problème de santé lui interdisait tout effort. Depuis l'automne 2010, elle est en famille d'accueil chez Sandrine et Gilles, qui sont aux petits soins pour elle.

Dina, dans sa famille d'accueil, printemps 2011
Dina

Mise à jour du 5 octobre 2011

A la fin de l'été, Dina s'est mise à beaucoup maigrir. La vétérinaire a constaté que la jument finalement avait largement plus de 20 ans et qu'elle avait perdu des dents. Malgré son bon appétit, elle n'assimilait plus son bol alimentaire. Lorsque le dentiste est intervenu, Dina s'était beaucoup affaiblie. Elle est tombée et ne s'est plus relevée, malgré l'intervention d'un vétérinaire.
Sa famille d'accueil est très triste d'avoir perdu cette gentille jument à laquelle ils s'étaient attachés.

retour