n°23 - juillet 2011

tous les numéros d'é-kilibre fleche lien

Editorial | L'importance de la vaccination | Cavall'in Festa
Une nouvelle spécialiste de l'équitation éthologique | La phrase du mois | Records | Randonnée en attelage
Le cheval au service de l'entreprise | La photo du mois | Tours de France | Cinéma

Editorial

par Laetitia Taillade

Quel accueil !

Notre concours d'endurance qui se tiendra le 25 septembre, toujours au départ du camping Paradella, à Calenzana, s'enrichit d'épreuves jeunes chevaux. Pour cela, il nous a fallu trouver un parcours adapté.

Depuis le début de l'année, Sandra Mazzoni a travaillé pour concocter un nouvel itinéraire pour la boucle de 30 kilomètres.

C'est maintenant officiel et validé par la présidente du jury, Geneviève Bouvet : le parcours est basé sur la boucle de 20 kilomètres de 2010, légèrement modifiée. Plus aucune route importante à traverser, plus de passage dans le village, moins de dénivelé, moins de goudron...

Tout cela a été possible grâce, évidemment, aux propriétaires du camping qui nous déroulent le tapis rouge depuis le premier jour, mais aussi grâce à tous les exploitants agricoles et les particuliers de la plaine du Precojo. Chacun d'entre eux nous a réservé un accueil formidable, n'hésitant pas à nous consacrer du temps (parfois beaucoup de temps) pour nous aider à trouver l'itinéraire idéal (ne rêvons pas, cela reste la Balagne avec son sol sec), à faire des ouvertures dans les clôtures ou à nettoyer des passages.

Nous les remercions tous très chaleureusement et invitons les concurrents à faire de même en respectant scrupuleusement l'itinéraire balisé.

Les parcours sont consultables sur notre site http://endurance.equitable-corse.com/

retour haut de page

L'importance de la vaccination (2e partie)

par Cécile Challulau, vétérinaire

La grippe chez le cheval :

La grippe équine est transmise par le virus "influenza virus type A", proche de celui de la grippe chez l’homme. Elle peut toucher tous les équidés, chevaux domestiques et sauvages, ânes, mulets, bardots ou zèbres.

C'est une maladie extrêmement contagieuse qui se transmet très rapidement par voie aérienne, le temps d'incubation allant de 48 h à 5 jours.

Les symptômes sont les suivants : forte fièvre, abattement, douleurs musculaires, possibilité de sérosités s'écoulant des naseaux (un peu comme nous !).

Il n'existe pas de traitement particulier à part des antipyrétiques et des stimulants du système immunitaire. Le risque le plus souvent rencontré est la complication bactérienne secondaire au niveau des poumons qui peut se transformer en pneumonie et compromettre la vie de l'animal si elle n'est pas prise à temps !

La grippe peut être mortelle chez le poulain.

L'isolement suite à un épisode grippal est d'au moins 3 semaines. Dans le cas où le cheval s'en sort sans avoir reçu un traitement médicamenteux, il existe un fort risque de séquelle pulmonaire et cardiaque.

La vaccination n'empêche pas d’attraper la grippe mais elle permet d'en diminuer les symptômes et donc d'éviter l'aggravation et les complications, mais aussi d'atténuer le virus et donc de réduire sa transmission.

On vaccine donc les chevaux pour préserver  la "sante publique équine", c'est-à-dire que l'on veut limiter la propagation du virus. Donc on ne laissera entrer en contact (dans des petites ou grandes manifestations équestres) que les chevaux vaccinés, je dirais même les chevaux correctement vaccinés, dans le but d'éviter une épidémie générale car, en quelques mois, la grippe équine peut faire le tour de la planète via les rencontres internationales !

Bref rappel sur le protocole de vaccination, de la grippe :

On ne vaccine que les chevaux en bonne santé.

Chez le poulain :

Si la jument est correctement vaccinée, on ne vaccinera le poulain qu'entre ses 4 et 6 mois (les anticorps maternels ont été absorbés par le poulain via le colostrum), sinon le poulain doit être vacciné dès l’âge de 2 mois.

Un 1er rappel se fait un mois après (l'immunité ne commencera à être active que 2 semaines après la première injection);

Puis un 2ème rappel 6 mois après la première injection. (Ce qui permet de potentialiser l'immunité du cheval).

Code des courses du 04/12/80 :
- Primo vaccination : deux injections espacées de 21 à 92 jours;
- 1 rappel : 150 à 215 jours après la deuxième injection de primo vaccination;
- rappel annuel à 365 jours maximum de la première injection.
Un délai de 10 jours doit être respecté entre la vaccination et une course.

Et la grande question : pourquoi le tétanos tous les 3 ans et la grippe tous les 6 mois ? Et pourquoi pas comme nous tous les 10 ans ?

C'est une différence d'immunité et de mémoire des cellules immunitaires.

L'immunité est composée de l'immunité humorale (anticorps voyageant dans le sang détruisant bactéries et virus dans le sang) et une immunité cellulaire (lymphocytes T cellules NK qui s'attaquent et détruisent directement les cellules étrangères). On parle de cellules mémoire, qui ont le pouvoir de se rappeler les agents étrangers qu'elles ont rencontrés (vaccin) et de ce fait ont une capacité à reconnaître, se multiplier et combattre l'agresseur beaucoup plus rapidement que les autres cellules du système immunitaire.

Mais ces cellules mémoire ont une vie plus ou moins courte selon les espèces, et une mémoire plus ou moins fonctionnelle en fonction des agresseurs. Pour le tétanos, ces cellules ont bonne mémoire et réagissent très vite, pour la grippe elles ont tendance à oublier... D'où la nécessité de faire des rappels.

Nous sommes donc amenés à penser que les cellules du cheval sont bien moins performantes que celles de certaines autres espèces.

NB : Pour tous ceux qui ont des poulinières, n'oubliez pas les sérums antitétanique et trivalent 48 h après la naissance du poulain ! Et surtout n’oubliez pas que les sérums ne sont pas des vaccins !

retour haut de page

Cavall'in Festa : la 20ème !

par Carine Poletti

Pour la nouvelle édition de cette foire du cheval, le beau temps était au rendez-vous pour le bonheur des petits et des grands !

De la présentation de chevaux, de l'équitation de travail, des reprises de dressage, du saut d'obstacles, des spectacles, le label cheval de loisirs, de l'attelage, des pony games, du horseball, de l'endurance et j'en oublie sûrement, toutes les disciplines étaient représentées par des cavaliers et chevaux venus de toute l'ile !

Bien entendu, de nombreux participants étaient des adhérents Equitable-Corse. Nous remercions l'organisation pour l'accueil réservé à notre association et la mise en avant de notre action.

La fête en quelques photos :

Cavall'in festa

Cavall'in festa

Cavall'in festa

Cavall'in festa

Cavall'in festa

Cavall'in festa

Un reportage photo est consacré à Cavall'in Festa sur le site de Jean-Marie Colonna

retour haut de page

Une nouvelle spécialiste de l'équitation éthologique

 

Titulaire du BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport) Equitation et du BFEE 2 (Brevet Fédéral d'Equitation Ethologique de niveau 2), Isabelle Pétin s'est installée en Corse depuis peu et propose diverses formations pour chevaux et cavaliers en équitation classique et éthologique.

Pour les cavaliers, elle s'est spécialisée dans le dépassement des peurs et la remise en confiance. Pour les équins, elle propose notamment un travail de débourrage ou de rééducation. Tout cela basé sur un principe : un travail avec un cheval n'est durable que si son cavalier peut le poursuivre sereinement. Ainsi, un débourrage n'est achevé que lorsque le cavalier lui-même est à l'aise sur sa monture, en toutes circonstances.

Isabelle Petin

Ses maîtres mots sont la communication, la confiance et le respect mutuels. Sa philosophie : ne pas faire à autrui ce que l'on ne voudrait pas que l'on nous fasse.

Son enseignement en équitation classique, s'il ne devait tenir qu'en une phrase, serait de faire nous-même ce que l'on demande à notre cheval, du moins sur le plat.

"Pour exemple, l'incurvation : orientez votre bassin vers l'extérieur du cercle et vos épaules vers l'intérieur. Faites-le !

Votre jambe extérieure est reculée, votre jambe intérieure à la sangle, votre rêne extérieure est au contact et votre rêne intérieure légèrement détendue. Peut-être que ça pince un peu certains au niveau des côtes ? "

Isabelle Pétin se déplace sur toute la Corse et peut vous accueillir à l'Asinerie Alta Rocc'Anes à Serra di Scopamène.

Contacts :
Tél : 06 45 44 46 41
Email : ihhsa@yahoo.fr
Sur Facebook : Equitation Ethologique Isabelle Pétin

retour haut de page

La phrase du mois

par Nuno Oliviera, maître écuyer portugais (1925-1989)

"Après trente ans sur le dos d'innombrables chevaux, je demande aux cavaliers qui me lisent et qui dressent leurs chevaux, de regarder leur monture lorsqu’ils mettent pied-à-terre après une séance de travail, de contempler son œil, et de faire un examen de conscience, pour se demander s’ils ont bien agi envers cet extraordinaire être vivant, ce compagnon adorable : le cheval".

retour haut de page

Records

par Carine Poletti

Nous sommes à une époque en perpétuelle évolution et, bien sûr, l'équitation n'a pas échappé à la règle !

Des méthodes d'apprentissages à la ferrure, l'alimentation, les progrès vétérinaires et les produits (sans oublier le dopage), l'évolution des races équines et j'en passe : tout s'est amélioré.

Alors que l'on m'explique pourquoi les records les plus extrêmes en équitation datent d'avant les années 1950 !

La preuve en chiffre :

Saut d'obstacles
Le plus haut : 2,47 m par Huaso sous la selle du capitaine Alberto Larraguibel à Viña del Mar (Chili) le 5 février 1949 (photo).
Le plus large : 8,40 m par Something, monté par André Ferreira, ils ont franchi, à Johannesburg (Afrique du Sud), sans faute une rivière de 8,40 m de large le 26 avril 1975.

record de saut

Longévité
Le record de longévité chez les chevaux : 62 ans pour Old Billy (1760-27 novembre 1822)
Le record de longévité chez les pur-sang anglais : 42 ans pour Tango Duke (1935-25 janvier 1978)
Records de vitesse
Le record de vitesse au galop est détenu par Big Racket qui, en 1945, parcourut 409m en 21 secondes, soit une vitesse d’environ 70km/h
Chez les trotteurs, c’est Minou du Donjon qui,à Stockholm, en 1985, couvrit 1km en 1min 11s 50. Il trottait donc à près de 50km/h
Pour le plaisir : Taille et poids
Le plus grand cheval : 2,19 m au garrot pour Sampson (1846)
Le plus petit cheval : 0,43 m au garrot pour Thumbelina
Le plus lourd cheval : 1440 kg pour pour Brooklyn Suprême (1928-1948)

Inouï, non ?

retour haut de page

Randonnée en attelage

par Laetitia Taillade

Bientôt, et pour la première fois en Corse, aura lieu une randonnée attelage.

Organisée par l'assocation Corse Attelage, créée spécialement par nos amis et adhérents Christelle Carrozza et Yves Roblin, elle se déroulera du 10 au 17 septembre.

Cette première édition sillonera les pistes de l'Alta Rocca et l'Extrême Sud pendant quatre jours, parcourant environ 90 km. Les éditions suivantes visiteront d'autres micro-régions de l'île : si vous avez des propositions d'itinéraires favorisant des pistes praticables en calèche, n'hésitez à contacter les organisateurs ou le secrétariat d'Equitable-Corse.

Toutes les détails de cette randonnée sont disponibles sur le site web : http://www.corseattelage.com/

attelage

retour haut de page

Le cheval au service de l'entreprise

par Laetitia Taillade

Depuis quelques années, le coaching se déguste à toutes les sauces, dans le domaine sportif, évidemment, mais également personnel ou professionnel : pour s'épanouir, pour améliorer ses performances, pour maigrir, pour se relooker, pour prendre confiance en soi, pour avoir de meilleures notes à l'école (à mon époque, on appelait ça prendre un prof particulier)...

Dans le monde de l'entreprise, des séminaires sont organisés régulièrement pour motiver les salariés et développer leurs capacités. Certains sont simplement basés sur les techniques de communication ou de management, d'autres font appel aux arts martiaux, à la méditation, aux techniques de respiration, à la sophrologie, à l'hypnose...

Aujourd'hui, le cheval fait son entrée dans cette liste sans fin, avec "Equi-Jobbing". Extraits du site Internet :

"[…]Formation destinée "aux cadres et managers pour qu'ils puissent et sachent (re)créer les conditions de la confiance, de la motivation individuelle et de l'enthousiasme collectif. […]

La formation réside dans la transposition de la relation Homme-Cheval au monde de l'entreprise et à la responsabilité d'être manager aujourd'hui. […]

Le cheval : pourquoi ?
[…] Véritable expert en communication non verbal, le cheval donne une réponse immédiate à nos comportements dans l'exercice de l'autorité. Il nous interpelle et nous apporte un regard nouveau sur les rapports entre humains.

On ne peut pas tricher dans ce domaine face à un cheval. Il ne parle pas, ne se laisse pas manipuler et exige (du coaché) un comportement de leader fiable et cohérent (ni laxiste, ni violent), ne reconnaît aucune position hiérarchique statutaire, aucun diplôme à priori. Il procède de manière constante et reproductible dans son monde relationnel, et avec le plus grand respect. […]"

schema equi jobbing

En gros, tous les principes de l'équitation éthologique qui nous permettent de mieux communiquer avec notre cheval seraient transposables à l'homme...

Site web : http://www.jobbing-partner.com/

retour haut de page

La photo du mois

 

photo du mois

retour haut de page

Tours de France

par Laetitia Taillade

Le tour de France cycliste va débuter le 2 juillet et monopolisera les média.

Au même moment, beaucoup plus discrètement et plus lentement, se déroule un tour de France d'un autre genre, celui entrepris par Bruno Sananès, accompagné de son âne César. Partis des Charentes début avril, ils devraient terminer leur périple de 3800 km le 1er janvier 2012.

cesar

César, âgé de 11 ans, n'est pas un débutant en matière de voyage puisqu'il avait fait le chemin de St Jacques de Compostelle avec son précédent propriétaire. L'homme et l'équidé se sont entraînés avant de prendre le départ de cette longue route à travers les régions de France, privilégiant les sentiers de grande randonnée au détriment des grosses agglomérations, dormant à la faveur des rencontres.

Bruno Sananès est un voyageur moderne, ne laissant pas la technologie derrière lui. Il s'est équipé de batteries solaires et l'on peut suivre son aventure sur sa page Facebook.

Ce tour de France accompagné par un âne bâté n'est pas une première. Claude Luca l'a déjà effectué deux fois, en 1997 et 2007. La deuxième fois, son fidèle âne Atila avait 28 ans.

Celui du jeune Hadrien était plus orignal : en 2008, une fois le bac en poche, c'est en compagnie de la vache Camomille que ce fils d'agriculteurs bio âgé de 17 ans a sillonné les routes de France pour étudier les plantes et aller à la rencontre d'artisans, histoire de trouver sa voie.

camomille

Sources :
www.lanouvellerepublique.fr
www.lunion.presse.fr/
www.laprovence.com
www.autourdubio.fr

retour haut de page

Cinéma : Jappeloup à l'écran

publiée par L'express.fr le 23 juin 2011

Guillaume Canet, sous la direction du canadien Christian Duguay, se met dans la peau d'un cavalier : Pierre Durand, ce champion olympique de saut d'obstacles 1988. Le long métrage fait revivre le crack Jappeloup dans un film éponyme dont le tournage doit débuter en septembre.
"C'est la première fois qu'en France un long métrage est consacré à la carrière d'un cheval, devenue une légende", a souligné Pierre Durand. "Guillaume Canet s'est beaucoup impliqué avec plusieurs casquettes. Il a ainsi réécrit le scénario, avec une motivation particulière puisqu'il était destiné à devenir cavalier de CSO avant une mauvaise chute", a expliqué l'ex-champion girondin.

Cinq chevaux pour jouer Jappeloup

Pour les scènes les plus hautes de saut, le Brésilien Rodrigo Pessoa, champion olympique de CSO en 2004 à Athènes, assurera le doublage. Selon Pierre Durand, actuellement président de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP), Jean Rochefort, autre expert en sports équestres et lui-même éleveur, a été pressenti pour interpréter le naisseur du petit cheval à la robe noire. Daniel Auteuil pourrait interpréter Serge, le père du cavalier, alors que Marina Hands sera l'épouse.
Mais la vedette reste Jappeloup, mort d'une crise cardiaque dans son pré à 16 ans, que des origines modestes ne prédisposaient pas aux plus grands honneurs. Ce ne sont pas moins de cinq chevaux qui ont été retenus pour être les différents Jappeloup de la fiction, tour à tour sauteurs, acteurs et cascadeurs.

Tournage en Corrèze

Le tournage aura lieu à Pompadour, en Corrèze, à Palma de Majorque, pour recréer l'atmosphère des J0 de Los Angeles, où Jappeloup avait fait tomber son partenaire lors de la compétition par équipes en 1984, et à Aix-la-Chapelle, le temple allemand des sports équestres, pour l'apothéose de Séoul.
Plusieurs films, essentiellement aux Etats-Unis et en Australie, ont retracé les carrières de cracks, mais en l'occurrence il s'agissait de pur-sang, rois des hippodromes et de la vitesse.

Pour la petite info :
Pierre Durand était à Borgo en juin dernier pour présider le concours de saut d'obstacles organisé par les Ecuries de la Chênaie.
Un des cinq chevaux engagés pour incarner Jappeloup fera le déplacement depuis la Corse : il s'agit de Intrépide du Dorat, bien connu des terrains de concours insulaires, sous la selle de Michel Longis.

retour haut de page
version imprimable