n°26 - octobre 2011

tous les numéros d'é-kilibre fleche lien

Editorial | Un technicien dentaire équin installé à Cervione | Endurance Calvi-Calenzana | Réflexion
La phrase du mois | Plan Régional Qualité Corse | Formations | La première randonnée en attelage | Carnet rose | La photo du mois
Equarrissage | Le saviez-vous ? | Dans la presse

Editorial

par Laetitia Taillade

Les accidents de la vie se produisent et nous nous mobilisons pour replacer des équidés dont les propriétaires ne peuvent plus s'occuper. Ceux qui aiment vraiment leurs chevaux nous contactent rapidement et proposent à l’adoption des chevaux de tous âges, bien entretenus.

Malheureusement, dans bien des cas, certains attendent que les chevaux aient beaucoup maigri et que des voisins s'en inquiètent pour chercher une solution.

Des vraies personnes de cheval, qui ne peuvent pas rester insensible à la misère animale, acceptent de prendre en charge les malheureux. Ils les soignent, les remettent en état à leurs frais et voient les propriétaires revenir les chercher quelques mois plus tard, sans aucune gratitude (ne parlons même pas de participation financière!). Peut-être ont-ils résolu leurs problèmes financiers et peuvent maintenant offrir à leurs animaux tous les soins nécessaires ? Quelle naïveté de notre part ! En peu de temps, l'état des chevaux se dégrade à nouveau. Parfois, les propriétaires comprennent enfin que ces équidés sont un fardeau pour eux et ils les mettent en vente, au prix d'un cheval sain et entretenu. Il faut bien rentrer dans ses frais, voyons !

retour haut de page

Un technicien dentaire équin installé à Cervione

 

Joël Poli a suivi une formation sur un an qui sanctionne au métier de technicien dentaire équin dans une école qui fait référence dans ce secteur.

Pour la pratique, les stagiaires interviennent dans le Nord-Est de l'Allemagne, sur l’élevage de Paul Schockemöhle, célèbre cavalier international qui a créé un empire remarquable de l'élevage des chevaux modernes.

L’élevage, ainsi que son catalogue d’étalons dont les prix s’échelonnent de 200 000 à 14 000 000 d’euros pour le fameux Totilas, sont mis à la disposition des stagiaires encadrés. Au total, à peu près 5000 chevaux aux origines prestigieuses pour les disciplines de dressage et d’obstacle.

Le travail du technicien dentaire équin consiste à entretenir la dentition des chevaux et de ses proches cousins. Il doit limer les crêtes d’émail qui se forment annuellement sur les arcades dentaires du fait que les dents du cheval poussent en continu. Cette crête d’émail est à l’origine de blessures des tissus mous de la bouche et cause des troubles de la digestion chez le cheval qui peuvent induire des coliques et ensuite causer la mort de l’animal.

Ce Cervionnais passionné par la filière équine a enchaîné plusieurs formations, celle de maréchal-ferrant avec quinze ans d’exercice sur la Corse, d’accompagnateur de tourisme équestre, un brevet professionnel responsable d’exploitation agricole et créé une entreprise en filière équine «  La ferme aux Anes » en 2010.

C’est la première fois qu’un insulaire intègre l’Ecole Européenne en Dentisterie Equine, il est d’ores et déjà diplômé et en fonction en Corse, assisté par Gabriella, jeune apprentie au lycée agricole de Borgo.

Joël poli et Gabriella

Contact : 06 17 94 95 60

retour haut de page

Endurance Calvi-Calenzana

par Laetitia Taillade

La deuxième édition de l'endurance Calvi-Calenzana, organisée par notre association, nous a apporté beaucoup de satisfaction. D'abord avec la soirée des cavaliers, autour de l'excellente paella préparée par François Vescovali et André Guerini, à laquelle plusieurs des exploitants agricoles qui nous ouvrent leurs terrains nous ont fait le plaisir de participer. La bonne ambiance était au rendez-vous, grâce à l'animation musicale de Pierre-Jêrome Medori et Petru-Santu Guelfucci.

Concernant le concours en lui-même, notre petite déception du début de semaine à la vue du nombre d'engagés a été vite oubliée : avec onze engagements sur le terrain, nous avions le sourire. A la fin de la journée, notre objectif était atteint : la satisfaction des cavaliers. Beaucoup sont venus nous dire qu'ils appréciaient les nouveaux tracés des deux boucles et ont déjà pris rendez-vous pour 2012. Merci à tous les concurrents pour leur participation.

La réussite de ce week-end, nous la devons d'abord à Antoine et Cédric Hatt qui mettent le site du Camping Paradella à notre disposition, soucieux du début à la fin du confort de tous, toujours prêts à intervenir pour que tout se déroule au mieux.

Et un grand merci à tous les bénévoles qui ont tenu leur rôle sans compter ni leur temps, ni leur énergie. Beaucoup sont venus de loin, parfois pour passer quelques heures au bord d'une route ou perdus dans le maquis, sans voir beaucoup de chevaux... D'autres, ou les mêmes, n'ont pas hésité à cumuler les postes pour remplacer au pied levé les inévitables désistements de dernière minute.

Les résultats de l'épreuve et quelques photos sont sur notre site : http://endurance.equitable-corse.com/.

remise des prix

Je ne peux pas terminer ce petit compte-rendu sans saluer Adrien Benedetti qui est allé, seul et toujours avec le sourire, au bout de ses 90 km, avec un cheval bien peu motivé...

retour haut de page

Réflexion

par Carine Poletti

Les propriétaires d'équidés (soucieux du bien-être de leurs animaux) savent combien le budget annuel consacré à ceux-ci est conséquent.

L'achat ou l'adoption d'un cheval doit être une décision mûrement réfléchie.

Il ne faut pas oublier qu'un équidé demande du temps, de l'argent et de l'investissement personnel, tous les jours de l'année, qu'il soit montable ou pas !

Il doit avoir à manger, foin et aliment, tous les jours (voire 2 fois par jour), de l'eau propre à volonté, un abri éventuel, un parage ou une ferrure tous les 2 mois, voir le dentiste tous les 2 ans, être vermifugé à chaque changement de saison et vacciné tous les an. Sans compter les éventuels frais de vétérinaire ou le matériel pour le cavalier et le cheval s'il est monté.

Quand un cheval est confié à l'association, celle-ci en devient propriétaire jusqu'à ce qu'il soit vendu à sa nouvelle famille ou adopté sous contrat. La personne s'engage à s'en occuper en « bon père de famille » et à envoyer une photo de l'équidé tous les 3 mois à l'association.

Equitable prenant de l'ampleur, de nombreux équidés lui sont confiés et il devient plus difficile de trouver des adoptants…

Plusieurs chevaux ont déjà dus être replacés plusieurs fois cette année, ce qui diminue les chances des nouveaux arrivants de trouver une famille d'accueil.

C'est pourquoi j'insiste sur le fait de bien réfléchir avant d'acquérir un équidé chez soi, qui sera adapté à l'utilisation que l'on veut en faire, et d'être conscient de ce que cela implique, afin que nous puissions tous réduire la maltraitance des équidés dans notre île !

retour haut de page

La phrase du mois

par John Trotwood Moore

"Partout où l'homme a laissé l'empreinte de son pied dans sa longue ascension de la barbarie à la civilisation, nous trouverons celle d'un sabot de cheval à côté."

retour haut de page

Plan Régional Qualité Corse

par Flore Beisser, chargée de mission CRE/CRTE

Le nombre de licenciés auprès de la Fédération Française d’Equitation dans la région Corse a augmenté de 62% entre 2001 et 2010. Cette très forte progression de la demande en utilisation d’équidés de sport ou de loisirs induit la nécessité d’inscrire les établissements équestres dans le développement durable de leur activité.

En partenariat avec la FFE, le Comité Régional d’Equitation et de Tourisme Equestre de Corse mettent en place un "Plan Régional Qualité". Il s’agit d’une formation destinée aux dirigeants des établissements équestres de l’île (décisionnels dans la gestion quotidienne de l'entreprise et de son fonctionnement), réalisée par un expert FFE, spécialiste du diagnostic d’entreprise équestre.

L’objectif est de former les dirigeants des centres équestres à être capable d’identifier les axes d’amélioration durable de leurs entreprises, tant au niveau des pratiques professionnelles que des outils de travail. La mise en œuvre de ces actions d’amélioration, conduit les dirigeants à définir et mettre en œuvre un plan de progrès personnalisé, visant à réduire ou à éliminer des écarts constatés d’une part, et le cas échéant, à se mettre au niveau de labels qualité reconnus au plan national et d’obtenir celui ou ceux qui correspondent à leurs activités.

Cette formation se déroulera en 3 modules :

- Module 1 :préparation et formation au pré diagnostic, sensibilisation au développement durable
Objectifs pédagogiques : Appréhender les enjeux de la qualité et du développement durable. Comprendre la méthode d’analyse d’une entreprise agricole équestre selon 3 zones (public, activité, technique).
- Module 2 : accompagnement pour la réalisation du diagnostic de l’entreprise
Objectifs pédagogiques : Être capable d’identifier les principaux axes d’amélioration de son entreprise et de définir un plan de progrès pertinent, utile et réaliste pour le développement durable de son activité et de son entreprise agricole équestre.
- Module 3 : Bilan collectif
Objectifs pédagogiques : Confronter les points forts et les points d’amélioration. Mettre en débat les solutions apportées, enrichir son plan de progrès et les solutions apportées.

L’ensemble des établissements équestres de la région (centres équestres, centres de tourisme équestre, écuries de propriétaire) a donc été invité à venir participer au premier module, qui se déroulera à Ajaccio le jeudi 13 octobre.

logos

Pour tous renseignements, contacter Flore Beisser au CRE/CRTE : flore.crecorse@gmail.com, 06 22 74 24 38

retour haut de page

Formations

 

Le centre équestre EQUILOISIRS propose différents cursus de formation concernant l'encadrement des activités équestres.

 Préparation au Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport activités équestres :
Mentions EQUITATION ET TOURISME EQUESTRE.
UC adaptation : Ethologie.
De novembre 2011 à novembre 2012.
Fin des inscriptions le 30 septembre 2011, places limitées.
Télécharger la fiche : cliquer ici
Préparation au brevet d’Accompagnateur de Tourisme Equestre :
Niveau de formation IV.
De janvier 2012 à septembre 2012.
Fin des inscriptions le 20 décembre 2011, places limitées.
Télécharger la fiche de la préformation : cliquer ici
Télécharger la fiche de la formation : cliquer ici
Dans le cadre de la formation continue des professionnels de l'équitation (places limitées) :
Un cursus préparation au brevet fédéral d'éthologie niveau 1 et niveau 2 début le 26 et 27 septembre 2011. Télécharger la fiche : cliquer ici
Des stages de perfectionnement en dressage les 10 et 11 octobre et les 21 et 22 novembre 2011.

Rensignements : FAE Equiloisirs, Pont de Papineschi, 20250 Corte
Tél/fax : 04 95 61 09 88
email : equiloisirs@wanadoo.fr
site internet : http://www.equiloisirs-fae.com

retour haut de page

La première randonnée en attelage

Laetitia Taillade

La première randonnée en attelage organisée par l'association Corse Attelage s'est achevée, le 16 septembre, en beauté à Corte, avec un magnifique défilé dans les rues de la ville. Après quatre journées sur les pistes du Sud, l'occasion a été donnée d'admirer ces magnifiques équipages représentant de plusieurs régions de France.

Danièle et Jean étaient venus du Jura avec leurs deux dynamiques Fjords.

fjords

Hervé et Michel et leurs deux Boulonnais, du Pas de Calais, étaient accompagnés d'un éclaireur à cheval, Christophe.

Alix et Olivier, qui menaient une Franche-Montagne et une Comtoise croisée, n'étaient pas arrivés de Champagne les mains vides et je me suis laissée dire que les soirées étaient bien animées...

Alix et Olivier

L'attelage le plus remarqué était, évidemment, celui de Jean-Claude et ses deux grooms, David et Mathieu, composé de quatre frisons.

frisons

Tous ont grandement apprécié la randonnée, assez technique, et attendent avec impatience l'édition 2012, qui devrait réunir une dizaine d'attelages (nombre limité pour des raisons d'intendance).

Lors du défilé, Hervé et Michel ont fait preuve de leurs talents de meneurs en attelant en arbalète, ajoutant Natisse, la Boulonnaise des organisateurs Yves et Christelle, à leur paire. Les chevaux n'avaient jamais été attelé ensemble, le démarrage a été un peu animé, mais après quelques tours de chauffe, ils ont pris la route sans souci.

attelage en arbalète

Christelle et Yves m'ont fait le plaisir de m'inviter à bord de leur marathon, mené par leur jeune Brabançon entier, Bambou, qui, n'étant pas prévu pour la randonnée, n'avait pas été spécifiquement entraîné et a trouvé la montée de la citadelle bien raide... J'ai alors réalisé que le rôle de groom est bien sportif.

Christelle et Yves

départ du défilé

retour haut de page

Carnet rose

par Jean et Colette Bottati, grands parents comblés de bonheur...

Heureux évènements à "gogo à  Zappa' horso".

Le 8  août 2011 à 14 h 30 et 14 h 32, deux merveilleuses naissances font le bonheur de toute la famille.

Bienvenue à notre petit fils "Anghiul' Antone et a sa future monture, Beauty de Karesi.

faire part naissance

poulain

retour haut de page

La photo du mois

 

photo du mois

retour haut de page

Equarrissage

par Laetitia Taillade

Dans notre numéro 9 du mois de mai 2010, nous évoquions les prix de l'équarrissage. Des tarifs mutualisés avaient été mis en place selon les régions, peu intéressants en Corse.

Depuis, la situation a évolué. Equarri Corse a mis en place un tarif forfaitaire pour les chevaux : la collecte, le transport et l'incinération coûte désormais 150 €. Ce tarif est le même pour les particuliers (cela coûtait 389 € auparavant), les centres équestres et les agriculteurs (pour lesquels c'était inclus dans la cotisation annuelle).

retour haut de page

Le saviez-vous ?

par Laetitia Taillade

Dans les écoles d’équitation classique, on nous a appris qu’il fallait toujours se mettre en selle par la gauche. Maintenant, on doit plutôt savoir monter des deux côtés car en extérieur, on n’a parfois pas le choix.

Mais pourquoi avoir choisi le côté gauche ?

Cela n’a rien à voir avec le cheval. Cette habitude remonte à quelques siècles, période à laquelle les hommes portaient l’épée. L’épée devait se manier de la main droite (jusqu’il y a encore peu de temps, on contrariait les gauchers pour qu’ils utilisent leur main droite) et pour pouvoir être saisie facilement, l’arme devait être portée à gauche. On montait donc à cheval par la gauche, afin de ne pas être gêné par l’épée.

De même, la circulation des chevaux se faisait à gauche, pour que les épées ne s’entrechoquent pas lorsque deux cavaliers se croisaient.

retour haut de page

Dans la presse

publié par 7sur7.be, le 29 septembre 2011.

Un âne candidat aux élections bulgares

âne

Marko a été choisi par un parti politique pour représenter ses membres lors des élections de la ville bulgare de Varna, rapporte Metro.

Le candidat est considéré par les membres du parti Society for New Bulgaria comme étant l'alternative idéale au maire en fonction actuellement. Marko, c'est un âne.

"Contrairement aux autres candidats et politiciens, l'âne a un caractère fort, ne vole pas, ne ment pas, et fait le travail", a expliqué le responsable du parti pour justifier la candidature de l'animal.

"Laissons décider les habitants de Varna et laissons-les choisir qui a le plus de qualités : l'âne ou le maire actuel", a-t-il conclu.

retour haut de page
version imprimable