n°90 - mars 2017

tous les numéros d'é-kilibre fleche lien

Editorial | Concours organisés par Equitable-Corse | Appel aux familles d'accueil | La phrase du mois | Signaler la maltraitance | Diplôme protection animale | L'image du mois | Pour une équitation durable | A l'étranger | Dans la presse

Editorial

par Laetitia Taillade-Maraninchi

Dans ces mêmes colonnes, j'ai eu l'occasion de souligner la redondance de certaines actualités, comme le scandale de la viande de cheval dans les lasagne...

Aujourd'hui, le sujet est encore dans l'actualité. Plusieurs médias d'information annoncent que les plats préparés ne contiennent pas de viande de cheval. Une bonne nouvelle tempérée par un autre sujet au coeur de l'actu : une grande partie de la viande de cheval consommée en France provient d'Amérique du Nord et du Sud, où plusieurs pays sont accusés par des associations de protection animale de pratiquer " des conditions inacceptables de transport, de détention et d’abattage des chevaux".

En France, aucune loi n'oblige à afficher l'origine de la viande de cheval. C'est bien dommage car même les hippophages peuvent choisir de boycotter une viande en provenance de pays où l'on fait souffrir l'animal inutilement.

Une autre bonne nouvelle concerne l'extermination des ânes en Afrique, dont nous nous sommes fait l'écho dans nos derniers numéros. Selon notretemps.com, le site de vente en ligne Gumtree, l'équivalent du "Bon Coin" français en Afrique du Sud, vient d'interdire les offres de vente d'ânes, afin de réduire le massacre de ces animaux dont la peau est l'objet d'un trafic vers la Chine. Cela ne suffira pas à endiguer l'abattage massif, mais c'est une avancée.

retour haut de page

Concours organisés par Equitable-Corse

 

Le 26 mars, le Club Hippique Omessa Centre Corse mettra ses structures à la disposition d'Equitable-Corse pour un concours de saut d'obstacles. Les épreuves au programme sont :

affiches concours

Deux semaines plus tard, le 9 avril, c'est à Castirla que l'association Equitable-Corse accueillera les compétiteurs pour un concours d'Equifeel et un concours de TREC. Les épreuves au programme sont :

Plus d'informations : http://concours.equitable-corse.com.

retour haut de page

Appel aux familles d'accueil

 

Nous avons besoin de familles d'accueil à long terme, pour des équidés n'ayant pratiquement aucune chance d'être adoptés.

La famille d'accueil s'occupera au quotidien des équidés (alimentation et soins), tous les frais seront pris en charge par l'association.

Dès maintenant, deux chevaux hongres attendent un hébergement : un trotteur âgé et boiteux (ancienne fracture) et un cheval de moins de vingt ans présentant des sarcoïdes ulcérés (ce n'est pas beau à voir mais il ne souffre pas). Dans l'idéal, on espère ne pas les séparer.

Merci d'avance pour eux.

Contact par email via le formulaire sur notre site

retour haut de page

La phrase du mois

proverbe turc

"Le coup d'œil du maître vaut pour le cheval un pansement."

retour haut de page

Signaler la maltraitance

 

Le ministère de l'Intérieur a mis en place un portail officiel de signalement des contenus illicites de l'Internet. Ce site permet donc de signaler les photos et vidéos de maltraitance animale, en infraction avec la loi, publiées sur le web public, notamment sur les réseaux sociaux, les forums...

Les signalements peuvent être anonymes.

Le site : https://www.internet-signalement.gouv.fr/

retour haut de page

Diplôme protection animale

 

Le site VetAgro Sup de Lyon, par le biais de l’Ecole Nationale des Services Vétérinaires (ENSV), propose le Diplôme d’Etablissement « Protection animale : de la science au droit » visant à former les professionnels aux bases scientifiques et juridiques de la protection animale.

"La problématique du traitement réservé aux animaux et du respect que l’Homme leur doit n’est pas seulement un sujet médiatique, mais s’inscrit dans un contexte où la protection de l’environnement de manière globale est en passe de devenir l’un des moteurs les plus puissants de nos politiques publiques. Aussi, comme l’a récemment souligné le rapport de la Commission d’enquête sur les abattoirs de l’Assemblée nationale, la formation des acteurs est devenue « indispensable » et a été jugée « insuffisante ». Dans le domaine de la protection animale, la formation des acteurs est l’un des axes phares de la stratégie de la Commission Européenne en faveur de la protection des animaux. Au-delà de la formation des agents de l’Etat, il est désormais admis que la formation à la protection animale de toutes les personnes interagissant du point de vue professionnel avec les animaux doit être développée."

Le diplôme est ouvert aux candidats disposant d’une licence ou niveau au moins équivalent. La sélection s’effectue parmi des professionnels du droit ou en lien avec l’animal en exercice ou en reconversion, des diplômés en droit, en sciences vétérinaires, en agronomie et en sciences politiques. Les candidats ne répondant pas à ces conditions mais justifiant d’un intérêt et d’un profil particuliers et de connaissances de bases en droit de la protection animale lors de leur candidature pourront toutefois être acceptés par décision du comité pédagogique.

Pour la première session, en 2017, la formation comporte 86 heures d'enseignement : 16 heures à distance en avril/mai, 40 heures à VetAgro Sup plus 30 heures sur le terrain, en juin et juillet.

Plus d'informations : http://www.ensv.fr/

retour haut de page

L'image du mois

 

image du mois

retour haut de page

Pour une équitation durable

 

La première édition des "ÉquiÉtudes" se déroulera le 18 mars aux Grandes Ecuries de Chantilly. Cette manifestation s'adresse à tous les cavaliers, amateurs ou professionnels, de toutes disciplines, comme aux professionnels de la filière équestre. Avec un programme de six conférences, des démonstrations, des exercices à faire chez soi et des rencontres avec des professionnels et des chercheurs, les ÉquiÉtudes proposeront les clés essentielles pour une équitation durable, préservant la santé physique et mentale du cheval et donc sa longévité.

affiche salon

Les interventions auront pour thème, notamment, l'adéquation de la selle, l'adaptation du mors ou les pilates pour chevaux..

Parallèlement, la nef ouest des Grandes Écuries accueillera un salon du bien-être équin réunissant des exposants proposant des produits en phase avec la philosophie des ÉquiÉtudes.

Site web : www.domainedechantilly.com/

retour haut de page

A l'étranger

 

La Wallonie rend la stérilisation des chats obligatoire

Un arrêté du Conseil du bien-être animal a été adopté par le gouvernement wallon : à compter du printemps 2017, tout propriétaire devra faire stériliser son chat avant l'âge de six mois. Pour les chats nés avant l'entrée en vigueur de l'arrêté, les propriétaires seront tenus de faire stériliser leur animal avant le 1er janvier 2019. Si le particulier souhaite que son animal ait une portée, il devra solliciter un agrément en tant qu'éleveur occasionnel.

L'association GAIA remercie le gouvernement "pour cette nouvelle loi nécessaire, inédite et pratiquement unique au monde contre la surpopulation féline et les abandons. [...]

Du fait de leur surpopulation, les chats sont les premières victimes de la domestication. Les refuges et acteurs de terrain déplorent la situation tragique dans laquelle des milliers de chats (errants) doivent vivre. Depuis des années, GAIA et d'autres associations mènent des campagnes de sensibilisation afin d'inciter les propriétaires à stériliser leur animal. Des efforts qui, au regard des statistiques officielles, étaient insuffisants pour réellement résorber le problème. A titre d’exemple, selon les derniers chiffres officiels publiés en septembre, les refuges ont accueilli en Wallonie 26.700 animaux en 2015 contre 24.400 l’année précédente. De ces tristes statistiques ressort également ce chiffre affolant : 49% des chats recueillis sont condamnés à être euthanasiés par manque d’adoptant".

Source : www.gaia.be

retour haut de page

Dans la presse

article publié par www.equidia.fr, le 20 février 2017

La TVA s’emballe, le cheval va mal !

par Yann Fournis

C'est avec ce slogan que les Présidents des différentes maisons mères de la filière équine se réuniront le 27 février à l'occasion du Salon de l'Agriculture, Porte de Versailles, à Paris. Objectif : évoquer l'urgence d'un retour de la TVA à taux réduit pour les activités de la filière en crise.

La fiscalité sur les paris hippiques mais aussi le retour à un taux réduit de la TVA pour toutes les activités de la filière équine française, c’est bien le sujet au coeur de toutes les discussions actuellement. Cette réforme fiscale conduite par l’Europe et donc imposée par Bruxelles visait en 2010, à envisager de passer la TVA de 5,5% à 19,6%. Une augmentation brutale que l’Europe a finalement imposé à la France dès le 1er janvier 2013. Elle concerne tous les professionnels et toutes activités de la filière et a provoqué une crise sans précédent en un peu plus de trois ans.

C’est la raison pour laquelle une conférence de presse aura lieu à Paris, le 27 février, en présence de tous Présidents de la filière. Parmi eux, Serge Lecomte Président de la Fédération Française d’Equitation, Dominique de Bellaigue, Président de la Société Le Trot, Yves Chauvin Président de la Société Hippique Française, Edouard de Rothschild Président de France-Galop et Eric Rousseaux Président de la Société Françaises des Equidés de Travail. Au cours de la conférence, les Présidents signeront l’appel conjoint pour un retour au taux réduit de la TVA.

Equitation :
Groupement Hippique National – Syndicat National des Entreprises Tourisme Equestres.
Courses :
Association des Entraineurs de Galop – Association des Entraineurs Propriétaires au Galop – Association France Débourrage – Association Les Actionnaires du Galop – Association Province-Paris pour le Galop Français – Syndicat des Etalonniers Professionnels du Trot – Syndicat des Entraineurs Drivers et Jockeys au Trot – Syndicat National des Propriétaires de Trotteurs – Syndicat National des Propriétaires de Chevaux de Course au Galop.
Commerce :
Chambre Syndicale du Commerce des Chevaux de France – Association Française des Courtiers – Union Nationale Interprofessionnelle du Cheval.
Elevage :
Fédération des Eleveurs de Chevaux de Galop – Fédération Bretonne des Eleveurs et Utilisateurs de Poneys et Petits Chevaux – Groupement pour l’Amélioration de l’Elevage du Trotteur Français – Groupement des Eleveurs de Trotteurs du Sud-Ouest – Association des Association des Eleveurs et Propriétaires de Chevaux AQPS – Association Nationale Selle-Français – Association Française du Poney Dartmoor – Association desTrotteurs du Maine – Association des Eleveurs de Trot du Centre Est – Association Nationale du Poney Français de Selle – Association des Anglo-Normands – Union des Propriétaires Eleveurs de Chevaux au Trot - Syndicat National des Eleveurs de Chevaux Trotteurs Français.

Lieu date et heure :

LA TVA S’EMBALLE LE CHEVAL VA MAL – Lundi 27 février 2017 à 15 heures Salon International de l’Agriculture, Porte de Versailles Hall 5 – Salle 521 – Asie Nord – Accès par les Halls 5.2 et 5.3 – Niveau 1

retour haut de page
version imprimable