Tango

Tango a vécu de difficiles années durant lesquelles il a subi de mauvais traitements, à commencer par les entraves... Il a échappé à la mort grâce à Luc, un de nos adhérents, passionné par ces gentils équidés aux grandes oreilles, qui l'a recueilli à Pietralba. Possédant déjà un beau troupeau, il nous a informé fin 2009 qu'il souhaitait le donner à des personnes de confiance.

Cela tombait très bien, Christelle et Yves cherchaient à adopter un âne... Tango, qui doit avoir une vingtaine d'années, a vite rejoint une "grande" famille. Le couple pratiquant l'attelage, ils possèdent un Brabançon (trait belge), une Boulonnaise, une Comtoise et deux Bretonnes. N'oublions pas une Merens, une croisée Espagnol et Quarter et un New Forest à la retraite, deux brebis qui vivent avec les chevaux et onze chiens, recueillis eux aussi !

D'après Christelle, Tango en a tellement vu que plus rien ne l'impressionne. Il partage un pré avec Bambou, le trait belge de 700 kilos et ne se laisse pas marcher sur les sabots : à l'heure des repas, Bambou n'a pas intérêt à essayer de chaparder, Tango l'a clairement fait comprendre.

Tango
Tango

Tango et Bambou
Tango et Bambou

Mars 2012, Tango a changé de pré et s'est installé avec "les filles"
Tango chez les filles

Printemps 2013 : Tango s'est éteint tranquillement, de vieillesse.

retour