Le miel cicatrisant

Le miel est considéré comme un remède précieux pour le traitement des brûlures et des blessures infectées. Le miel est très visqueux, capable ainsi d’absorber l’eau entourant les tissus en inflammation. La cicatrisation est souvent et malheureusement plus sujette à complications chez le cheval que chez les autres espèces domestiques, particulièrement en ce qui concerne les plaies au niveau des membres. Les lacérations chroniques constituent une "vraie plaie" pour le cheval, son propriétaire et le praticien.

Le miel possède différentes propriétés physiques et chimiques qui favorisent la cicatrisation :
- antibactérienne,
- cicatrisante,
- action de débridement,
- antiseptique,
- antibiotique,
- anti-inflammatoire,
- stimulation de la croissance tissulaire.

Il est également considéré comme un émollient : il relâche les tissus enflammés et les ramollit.

A des fins de cicatrisation, il s'utilise localement : nettoyer et désinfecter la plaie, puis la sécher avec des compresses. Appliquer ensuite le miel et couvrir d'un bandage léger, qui laisse respirer la plaie. Traitement à renouveler tous les jours jusqu’à guérison.

Toutes les vertus du miel : lire é-kilibre n°8

fermer